(Site en cours de construction / Under construct)
Ecologie et Conservation des Mammifères Marins
Université de La Rochelle



Accueil
Equipe
Publications
Partenaires
Actualités
Colloque 2008


OBSERVATOIRE
RECHERCHE
EXPERTISE

Intranet
(accès restreint)

 



Suivi par balises GPS/GSM de phoques veaux marins 

en baie du mont Saint-Michel et baie des Veys

Le projet                Les résultats

Le phoque veau marin est un mammifère marin emblématique de nos côtes. Les groupes de veaux marins de la baie des Veys (Réserve Naturelle de Beauguillot) et de la baie du Mont Saint-Michel constituent deux des trois principales colonies pour cette espèce en France (avec la baie de Somme).  Bien qu'ayant fait l'objet de plusieurs suivis ces dernières années, leur fonctionnement reste mal connu, et ce programme de recherche a pour principaux objectifs de déterminer les mouvements saisonniers des phoques, l'étendue de leurs déplacements à plus petite échelle de temps, la localisation de leur(s) zone(s) de chasse et les caractéristiques de ces dernières (profondeur, type de fond, etc.), leurs rythmes d'activité (en fonction de l'heure de la journée, des marées, des conditions météorologiques...) et  leur comportement en plongée.

carte localisation

Cette étude consiste en l’utilisation d’outils télémétriques innovants : les balises "Fastloc GSM", développées par le Sea Mammal Research Unit au Royaume Uni. La dernière génération de ces balises enregistreuses d’activité permet de connaître les localisations précises (GPS) à terre et en mer, les rythmes d’activité et le comportement en plongée des phoques. Cette technologie est particulièrement adaptée au suivi de populations côtières telle que celle-ci et permet d’obtenir des informations plus nombreuses et plus précises sur les déplacements et comportements individuels que les suivis satellitaires. De façon générale, les balises permettent aux chercheurs d'avoir accès à des informations impossible ou très difficiles à obtenir par les méthodes traditionnelles d'observation directe : suivi en mer (y compris sous la surface de l'eau...), de jour comme de nuit, sans interruption pendant plusieurs mois... et quelles que soient les conditions météorologiques.

Ce projet permet d’aborder des problématiques fondamentales et appliquées :

 - approche fondamentale concernant le fonctionnement des colonies périphériques de phoques veaux marins en limite Sud de l’aire de répartition de l’espèce, et les stratégies individuelles d’utilisation de l’espace et des ressources en relation avec les paramètres biotiques et abiotiques du milieu dans lequel ils vivent ;

- approche appliquée à la conservation de l'espèce en France, notamment grâce à une meilleur connaissance des interactions entre la colonie de phoques et les différents usages de la Baie à terre comme en mer, et des interactions entre les phoques et les ressources qu'ils exploitent.

Ce projet de recherche est mené par l'équipe AMARE du laboratoire LIENSS, en collaboration avec le Sea Mammal Research Unit ainsi que des partenaires locaux.

Ce suivi télémétrique est le fruit d'une collaboration scientifique et technique entre plusieurs partenaires. Il a également vu le jour grâce à différents partenaires financiers que nous tenons à remercier pour leur soutient. Nous adressons également nos remerciements tout particuliers à SFR Ouest qui a apporté une aide précieuse dans la transmission des communications GSM des balises.

         

     

    Le laboratoire LIENSS (LIttoral ENvironnement SociétéS) est une unité mixte de recherche CNRS/Université de La Rochelle (UMR 6250) au sein de laquelle plusieurs enseignants-chercheurs travaillent sur les mammifères marins. Coordonnateurs de ce projet, ils étudient notamment la répartition spatiale et les stratégies individuelles d'utilisation des espaces et ressources par les mammifères marins dans le proche Atlantique.

Le SMRU, Sea Mammal Research Unit, est une importante unité de recherche sur les mammifères marins intégrée à l'Université de Saint Andrews en Ecosse. Parmi les activités de ce laboratoire, le développement d'outils de suivi télémétrique de mammifères marins constitue l'un des points forts assurant sa renommée mondiale.


Gérard Gautier, guide naturaliste de la Baie du Mont Saint Michel, suit cette colonie depuis plusieurs années, notamment par survols ULM (Aéro'Baie). 

La Réserve Naturelle Nationale du domaine de Beauguillot qui assure notamment le suivi et la protection de la colonie de phoques veaux marins de la baie des Veys.
 L'ONCFS, Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage, assure des missions d'étude et de suivi de populations sauvages terrestres et marines. Les agents des Brigades Mobiles d'Intervention (BMI) de Bretagne et de Normandie ainsi que ceux du Service Départemental (SD) de la Manche participent aux captures de phoques sur le terrain.
 
   Le CRMM, Centre de Recherches sur les Mammifères Marins, est un observatoire des mammifères marins en France rattaché à l'Institut du Littoral et de l'Environnement (ILE) de l'Université de La Rochelle. Notamment coordonnateur du Réseau National d'Echouage des mammifères marins sur les côtes françaises, il participe également à des programmes de recherches tel que celui-ci.

 zoo la fleche Le Zoo de La Flèche met en place un projet pédagogique autour de ce suivi de la colonie de phoques veaux marins de la Baie du Mont Saint Michel, à destination des élèves d'écoles primaires. Il participe également aux manips de captures des phoques dans la Baie grâce à l'intervention sur le terrain d'un vétérinaire et de soigneurs.


Le Zoo de Vincennes est également impliqué par le biais de la participation d'un vétérinaire aux captures des phoques d'une part, et des analyses de prélèvements effectués sur les animaux capturés afin de s'assurer de leur état de santé.

Le CHENE, Centre d'Hébergement et d'Etude sur la Nature et l'Environnement, est une association localisée en Haute Normandie et accueillant chaque année de jeunes phoques veaux marins en soins (réhabilitation). Les soigneurs de ce centre ont participé aux capture des phoques en baie du mont Saint-Michel et baie des Veys.



 Le Parc Zoologique de La Bourbansais a également participé à ce suivi, notamment via la logistique de capture des phoques sur le terrain.




Plusieurs partenaires financiers ont permis la mise en place de ce programme :

logo RPC La Région Poitou-Charentes, via le Contrat de Plan Etat-Région avec l'Université de La Rochelle.

logo cnrs La Zone Atelier de la Baie du Mont Saint Michel, coordonnant plusieurs programmes de recherches sur la Baie et ses bassins versants.

logo diren bnLa DIREN Basse Normandie, qui soutient également les suivis annuels de la colonie par survols aériens (G. Gautier).

logo la fleche Le Zoo de La Flèche, partenaire scientifique et pédagogique du projet.

logo bourbansais Le Parc Zoologique de La Bourbansais, par la mise à disposition de moyens nautiques.

Le Sea Mammal Research Unit  (SMRU) a offert une partie des balises déployées


Enfin nous souhaitons remercier le personnel de la Maison Familiale et Rurale de Granville pour son accueil chaleureux et son aide précieuse, ainsi que Mr et Mme Boutier qui nous ont aimablement accueillis (avec notre matériel !) dans leur gite à Saint Meloir des Ondes (35).
 

Mise à jour : 27/07/2008           Contacts          Plan du site          Mentions légales